vendredi 26 novembre 2010

Haïku

Le haïku est une forme poétique très codifiée d'origine japonaise à forte composante symbolique.

C'est un poème extrêmement bref visant à dire l'évanescence des choses.


Cette forme de poésie a pour origine la cadence des chants. C'est pour cette raison que les haïkus comportent aussi un élément indiquant la saison.

Le haïku pourrait être un texte développé, mais il ne l'est pas et c'est là toute sa force évocatrice.
Le haïkiste, dans son poème à la fois bref et ouvert, ne garde que le flash initial. C'est là son défi, c'est là son art.

Exemple de haïku :

Dans le vieil étang,
Une grenouille saute,
Le bruit de l'eau.

Une fleur tombée

Remonte à sa branche
Non, c'est un papillon!

Quand elle fond,
La glace avec l'eau
Se raccommode.

A mon tour de « Haïkuter » à ma façon :

De bouger il a cessé
Pourtant il était agile
Pour griffer mes écorces, ce chat mort.

Le ballon des enfants
Près du bonsaï centenaire
Et cette branche à terre

Une paire de Koï
Là, sous le bassin
Sont-elles en or ?


Que n’ai-je de Piochon
Qui ne puisse prélever
Sans garde forestier à l’affut

L’apprenti demande
Le maitre insuffle
La cochenille déguste

Sur la vielle photo
Le bonsaï est jeune
Et le photographe plus encore

Qui se soucie de regarder
La boulette d’engrais
A travers son parfum ?

Calmement il ligature
Le buis sec peut plier
Le bruit sec fait pleurer

Près de l’arrosoir
Et pourtant il a besoins d’eau
le noyer

Le bonsaïka en vacances
Paisiblement s’active
Il rempote un bouleau

Quand il blog
Les mots débloquent
Des idées loufoques

Il neige
J’éternue
Un grog

Des maux
Aïe
Coups

Des
Mots
Haïku

D-Bu
D-Part
D - C
- D

Vite ! Ne plus
Rien
Faire

1 commentaire:

pagenas a dit…

En voilà un article qu'il est bien encore aussi ! Bel haïkutage ! :D

Une erreur est survenue dans ce gadget
Related Posts with Thumbnails