Feel-Spirit est un grand fourre-tout qui parle de tout, sauf quand ça ne touche pas au bonsaï et aux arbres.

Un mélange de découvertes pour décrypter, la « psychopathie arboricole » qui anime le Bonsaïka.

Des petits papiers, grandes sagas, belles rencontres, providentielles sorties, délicieuses formules, bruyantes vidéos, étonnantes images, incontournables buzz et improbables décalages avec le monde « réel » du Bonsaï, le tout nappé de l’esprit de Phil.

Entré libre et gratuite.
Attention parfois vous pourriez rire un peu.


lundi 10 mars 2014

Les créations photographiques de Catherine Nelson


Catherine Nelson est australienne. Elle est née à Sydney  en 1970.
Elle utilise le support numérique pour créer des images ainsi que dans les paysages personnels complètement imaginaires. 


Ces œuvres sont constituées d’un assemblage de centaine de photos, qui donnent naissance à des mondes virtuels issues d’une vision réelle.
Peintre de formation à Sydney et à Londres elle a aussi quelques  années d'expérience dans la création d'effets visuels pour des longs métrages. Elle a notamment collaboré pour  les films Moulin Rouge et Harry Potter.

Sa dernière série a été exposée en Australie, Nouvelle-Zélande, la Chine, la Corée, Etats-Unis et en Europe et a séduit le public et les collectionneurs d'art dans des villes comme Sydney, Paris, Los Angeles, Pékin et Séoul.




















vendredi 31 janvier 2014

Des pots à bonsaï s’exposent sans arbre

Il y a quelque mois, j’attirais l’attention de mes lecteurs bien aimés sur la possibilité d’exposer des bonsaï sans pot.

Aujourd’hui je découvre qu’en marge de la Gafu Ten (La plus importante expo de shohin au japon) se tenait la 9ème Shohachi ten.
50 potiers sélectionnés par le président de l’Association japonaise de Shohin ont eu le privilège d’y exposer leurs travaux.

Exposer des pots à bonsaï sans arbre, n’a rien de particulier en soit.

Mais je ne peux m’empêcher de faire le parallèle, avec une citation que j’ai eu l’audace de commettre, il y a bien longtemps, et que j’avais immortalisé sur un T-shirt.

« SANS L’INVENTION DU BONSAÏ, NOUS SERIONS CONDAMNÉS À EXPOSER DES POTS VIDES »

A découvrir ici :

S’il est donc possible d’exposer des bonsaï sans pot, et s’il est également possible d’exposer des pots sans bonsaï… Il me reste un concept à inventer :
 EXPOSER DES BONSAÏ SANS SALE D'EXPOSITION.

J’ai déjà ma petite idée.

Affaire à suivre… 

Plus d’info sur la Shohachi ten sur JAPANES BONSAÏ POTSBLOG, d’où j’ai puisé mes sources.








samedi 25 janvier 2014

De retour du Noelanders Trophée 2014 ♯2

Je vous ai entendu là bas au fond, pleurer sur une blogosphère quasi dépourvue d’images du Noelanders Trophée 2014.

J’étais parti pour suivre à la lettre l’interdiction de photographier, à tel point que je m’y suis rendu sans matériel photo, fermement décidé à ne rien capturer.

Mais nous avons appris le dimanche matin, qu’il était possible de prendre des images durant l’heure  qui à précédé l’ouverture.

Alors très rapidement j’ai exécuté quelques shooting à l’aide de mon Smartphone.

Et voilà  que la phonographie nous sauve la mise de façon inattendue.




























J’ai eu le plaisir de croiser un instant l’ami Tony Tickel,  qui à son habitude à joué les trublions en exposant un surprenant juniperus.
J’ai bien aimé l’idée de remplacer la tablette traditionnelle par une pile de livres.
Selon Tony, ce sont les ouvrages qui l’ont inspirés dans la culture du bonsaï depuis plusieurs années.
Le pot de son arbre est également une création atypique qui provient de l’atelier d’Erik Križovenský








Share it

Related Posts with Thumbnails