Feel-Spirit est un grand fourre-tout qui parle de tout, sauf quand ça ne touche pas au bonsaï et aux arbres.

Un mélange de découvertes pour décrypter, la « psychopathie arboricole » qui anime le Bonsaïka.

Des petits papiers, grandes sagas, belles rencontres, providentielles sorties, délicieuses formules, bruyantes vidéos, étonnantes images, incontournables buzz et improbables décalages avec le monde « réel » du Bonsaï, le tout nappé de l’esprit de Phil.

Entré libre et gratuite.
Attention parfois vous pourriez rire un peu.

mardi 8 septembre 2009

Visite chez Wolfgang Kaeflein

J’ai accepté de faire 1’400 Km en un week-end… (Malade je suis malade…)

Petite escapade en Allemagne Via la Suisse pour rendre visite à Wolfgang Kaeflein.

Wolfgang est connu pour son choix de yamadori, composé principalement de feuillus.

Nous étions un petit groupe de 7 déprimés, atteint du même syndrome, celui d’aimer s’assoir dans une voiture pendant 16 heures…
Départ samedi à 5h00 retour dimanche à 21h00.

Habitué de parcourir les pépinières de Yamadori, nous avons tous été touché par la convivialité et l’accueil de Wolfgang. Ce papy de plus 1.90m, est un colosse qui vous recouvre des doigts jusqu’au coude lorsque qu’il vous donne un poigné de main… Mieux vaut éviter son pied ou je pense…

C’est dans une franche et bonne humeur que nous avons fait nos courses en garnissant nos caddies de feuillus et conifères divers, comme au super marché Géant.
Géant c’est bien le terme approprié pour ces 2 jours. Car notre Germanique Gulliver Wolgang le Géant, a fait 7 Lilliputiens heureux croyez moi…

Géant ; qualifie aussi le moment ou nous sommes passé à la caisse (du Géant), où Il nous aura fallut tout le tallent et la subtilité de Jean-Luc, notre ami Alsacien, pour transformer des : « Nein, nein, nein, Chean Lug… !» en : « Ach ! Ja OK Chean Lug… »

Géant oui ! Week-end Géantisime. Car en 2 jours :

« Géant trepris » l’idée d’agrandir mon jardin bonsaï… (Ne rien dire à ma femme…)
« Géant vie » de me remettre à l’allemand. (« Kelle pelle Lanke »… !)
« Géant dormie » mon camarade de chambré, et « Géant vié » son sommeil profond et sonore.
« Géant tendu » le clocher du « Jarmant Fillache » sonner toutes les heures à partir de 3 heures du matin.
« Géant porté » 4 nouveaux pensionnaires plein charme, de feuilles et vis versa.
« Géant ballé » mon sac de couchage qui ne m’a pas servie. (Couette alors… !)
« Géant brassé » la Grande Bertha… Non non même pas en rêve… ;-)
« Géant plifié » mon sens de l’humour face au douanier… (Ne jamais faire ça en Suisse Allemande…)
« Géant goissé » pour ne pas dire « serrer les fesses », face au douanier Suisse Allemand. (Surtout lorsque j’ai vu la taille de ses doigts dans le gant en latex…)
« Géant treposé » mes 4 nouveaux protégés king size, sur ma terrasse de jardin.
« Géant barqué » 16h00 durant 1’400 km dans un JUMPY Citroën, parfois à la limite de nous lâcher. (Mais Joly Jumpy était drivé par Jessy James…)
« Géant gagé » un tueur Kosovare pour prélever des Yamadori… (Seul mes 6 camarades comprendront…)
« Géant vie » d’y retourner (On est 7 à le penser)


Voici les coordonné du Géant Vert :
Wolfgang Kaeflein
Hof Neidelsbach
74744 Ahorn
+49 06 29 67 89

D’avantages d’info sur Wolfgang et son univers en parcourant ces sites :

http://walter-pall-travelogues.blogspot.com/2007/04/visit-to-wolfgang-kaeflein.html

http://www.internationalbonsaiforum.com/index.php?topic=279.0;topicseen

http://thomas-mueller-bonsai-blog.blogspot.com/2009/04/besuch-bei-wolfgang-kaflein-mit_25.html

http://schubert-bonsai.blogspot.com/2009/02/wochenendausflug-bei-wolfgang-kaflein.html

http://www.bonsai-fachforum.de/viewtopic.php?f=5&t=19676&start=0


Voici les images de ce week-end mémorable :






























Mon caddie se remplie :


La joyeuse équipe se prépare à franchir le mur du son : " Nein, nein, nein, Chean Lug… !"






L’ami Jean Luc en train d’expliquer à Wolfgang tout l’intérêt de notre visite et de convertir : « Nein, !» en : « Ach ! Ja … »
La culture du bonsaï n’est-elle pas l’art d’obtenir des réductions… ?





Notre vaillant, « Joly Jumpy » (Cheval de trait mécanique, sélectionné pour son aptitude à resituer à la charge) avec son fidèle driver "Jessy James" (Vaillant conducteur, sélectionné pour son aptitude à resituer à la pression du douanier)





Le 807 de JP contenait nos bagages + un charme qui n’a pas pu entrer dans le Jumpy




De retour à la maison les 4 nouveaux pensionnaires vont se préparer à s’entendre dire : « Mais tu n’en as pas assez comme ça… ! »










2 commentaires:

Igorilla a dit…

Hi Phil,
you guys made an excellent catch at Käflein´s. Especially the huge hornbeam ... uhhh :)I guess the long trip was worth of it.
Thank´s for sharing the pictures.

Kind Regards,
Igor

San.lei a dit…

Ach ! Herr Kaeflein...... sacré bonhomme.
Ca me donne presque envie de me remettre à l'allemand quand je vais là-bas.
Je comprends que vous ayez tenté de vous soigner de votre mal chez lui. La dernière fois que j'y suis allée, j'ai du prendre deux doses... une de larix et l'autre de pin mugho.
J'espère que la prescription me permettra de tenir un moment quand même.

Une erreur est survenue dans ce gadget
Related Posts with Thumbnails