Feel-Spirit est un grand fourre-tout qui parle de tout, sauf quand ça ne touche pas au bonsaï et aux arbres.

Un mélange de découvertes pour décrypter, la « psychopathie arboricole » qui anime le Bonsaïka.

Des petits papiers, grandes sagas, belles rencontres, providentielles sorties, délicieuses formules, bruyantes vidéos, étonnantes images, incontournables buzz et improbables décalages avec le monde « réel » du Bonsaï, le tout nappé de l’esprit de Phil.

Entré libre et gratuite.
Attention parfois vous pourriez rire un peu.

mercredi 2 juin 2010

La machine à voyager dans le temps

Puisque j’ai été sollicité par une copine débile, elle-même par un blogueur râleur, et lui-même par qui sais-je encore… ?

Je vais jouer le jeu à mon tour et répondre à la question :

Que ferais-je si j’avais l’immense pouvoir de piloter une machine à voyager dans le temps… ?


Bon quand je dis piloter, on se calme y a pas de circuit spécialisé, y a pas de moteur à booster, ni de carrosserie à customiser. Non il s’agit juste d’émettre une réflexion sur la possibilité de faire, refaire ou défaire certaines choses à priori immuables.

"Faire" : implique un voyage dans le futur.
"Refaire" : implique un voyage dans le passé.
"Défaire" : sans vouloir dire détruire, peut sous entendre intervenir pour modifier certaines choses.

Evidement je pourrais m’amuser à transformer le monde en m’imaginant devenir le héro d’une planète plus belle.
Je ne me prends pas pour dieu créateur, capable de créer plus de beauté que notre planète en regorge déjà.
Je veux dire belle de l’intérieur, belle par l’état d’esprit des certains de ses habitants.
Oui je pourrais être tenté d’empêcher certains actes de se produire, en courant le risque d’en provoquer d’autres fatalement.
Le propre de l’homme étant d’évoluer en commettant des erreurs, inutile de les empêcher. Là dessus je rejoins ma copine débile.

Je pourrais également à titre personnel profiter un peu de la situation. Pas besoins de vous faire un dessin (Loto, famille, amis, travail…) Y a de quoi faire, refaire et défaire

Mais puisque nous sommes sur le blog d’un psychopathe arboricole, (Ou passionné de bonsaï c’est pareil), intéressons nous à ce que le Bonsaïka pourrait faire, s’il lui était permis d’aller et venir dans l’espace temps. (Non de Zeus !)

Voici ma liste de choses à faire dans le passé :

-Retour en 1950 chez Masahiko Kimura, à Ōmiya au Japon (En 1950 il a 10 ans) et je lui montre comment ligaturer un Pentaphilla... Non mais c’est qui le maître maintenant… !
-Puis en 1878 à Paris lors de la troisième exposition universelle, ou le bonsaï est exposé pour la première fois en Europe. Et là j’attends les japonais avec l’intégralité de ma collection… Alors c’était qui le premier… ?
-
Ensuite en 1914 à Tokyo lors de leur première exposition nationale. Juste pour dire moi j’y étais.
-En fin il y a 1 heure, et au lieu d’arroser bêtement mes arbres, j’attends 10 minutes qu’il se mette à pleuvoir…

Voici ma liste de chose à faire dans le futur :

-Je me rends en 2950 à Ōmiya au Japon pour voir si quelqu’un chez Kimura se souvient d’un certain français prénommé Phil qui avait enseigné à leur ancêtre comment poser un fil de ligature sur un Pentaphilla.

-Puis en 5878 à Paris lors de la 1000ème exposition universelle, pour entendre les Japonais dire qu’en Europe on est bientôt sur le point de réussir de beaux bonsaï.

-Ensuite en 3914 à Tokyo pour la 2000ème exposition nationale. Juste pour dire moi j’y serais.

-Enfin dans 1 heure pour contrôler l’arrosage.


L’arbre est une plante qui étire son existence sur des siècles, le facteur temps fait partie intégrante de l’intérêt que l’on porte à la culture du bonsaï.

Les erreurs du passé nous font progresser pour apprécier le présent et rêver à leurs beautés futures.

5 commentaires:

Copine Débile a dit…

Haha j'adore !
Je vais t'envoyer une photo de ma petite plante tu verras elle est trop mimi :)

Vlad a dit…

Bonjour psychopathe arboricole, de surcroît briseur de chaîne ;)
J'aime bien le coup du "Puis en 5878 à Paris lors de la 1000ème exposition universelle, pour entendre les Japonais dire qu’en Europe on est bientôt sur le point de réussir de beaux bonsaï."
Faudra attendre 10576 pour entendre dire les japonais que les européens font de bons bonsaïs ? Parce que les frenchies eux ils sont déjà en train de reconnaitre que le japon à propos de grande cuisine est en train de nous supplanter...

Philippe Leblanc a dit…

Merci Vlad pour ta visite sur Feel-Spirit.
Ça m’aurait étonné que tu ne viennes pas râler ici aussi ? ;-)

Tu sais les seuls chaines que je ne brise pas sont les Chênes vert, Chênes liège, Chênes Pédonculé, et autre Chêne Chêne Chêne Chêne Chêne …Chênetesg’nou... Et le reste j’m’en fou… ;-)

Vlad a dit…

Bien vu ;)

abana a dit…

Hey Phil,
really funny you ideas!
Bises Anne and best regards to Vero

Une erreur est survenue dans ce gadget
Related Posts with Thumbnails